Serendip Sale

...

Translate

lundi 9 février 2015

Catégories : ,

Considerations informatiques.

Share

Times they are a changing

Avant


Si je devais revenir au temps de cette chanson, je me rendrais compte du progres technologique qu'a fait la navigation. Aujourd'hui, fini les droites de hauteurs qui avec un sextant et une bonne montre me permettait, de faire une fois par jour un point et deux estimes qui arrivaient a me placer a 10 Miles de l'endroit ou j’étais en réalité... de toute manière comme je ne savais pas ou j’étais en réalité, force était de "faire comme si" je me trouvais réellement la ou je croyais être. (commet fait-il pour faire des phrases aussi compliquées ?).

Aujourd'hui c'est bien différent et grâce au GPS et aux satellites je puis me situer a quelques mètres près. En fait mon crayon, même très bien taillé a sur une carte papier une épaisseur de trait bien supérieure a la précision de mes "machines".

Les machines

C'est completement fou, en comptant bien j'ai un GPS a la barre a roueavec un traceur de cartes sommaire,, un, un traceur de cartes Raymarine / navionics a la table a carte, deux,  une tablette ASUS TF300 en Android avec l'appli Navionics (entre autre), trois, un telephone Android avec un GPS ,quatre, , et en plus une antenne GPS active pour ma VHF, cinq.

Cinq GPS au total me permettant de me positionner ... et voila -t-y pas que cette semaine j’achète un 6e GPS portable et étanche Garmin qui sera utilisé, entre autre, (si nécessaire) dans le bib de sauvetage.

Pour la cartographie je fais pas moins::  Navionics dans le Raymarine, C Map (ancien) a la barre, Navionics dans la tablette Android et... tout le weekend passé a me casser la tete de savoir si j'emporte en plus mon ordinateur portable HP ou si je fais mieux de le remplacer par un autre plus petit et/ou plus adapte a un bateau afin de pouvoir (entre autre) y consulter des cartes kap que j'ai sur openCPN. Ce qui ne m'a pas empêché de commander, en même, temps les cartes papiers des petites Antilles, afin d'être en règle  avec les exigences du Rallye.

On peut sans doute se demander si tout cela ne traduit pas une certaine appréhension ou si j'essaye de la sorte par anticipation à me voir deja a bord au milieu de l'horizon. L'hiver devient long, particulierement ici a la ville, alors quá Leucate, Serendip dort sur son bert et il y a tant à faire.

Mais bon, je pense mettre en plus a bord, un ASUS T200TA une sorte de melange entre une tablette et un pc, car les cartes Navionics ne couvrent pas tout le territoire que je voudrais decouvrir (dit-il)

... un peu de folie que diable.!

0 comments:

Enregistrer un commentaire

Envoyez-nous vos commentaires