Serendip Sale

...

Translate

samedi 2 mai 2015

Catégories : ,

Moins d'eau

Share

L'inattendu apparaît.

 

C'est drôle comme les choses parfois évidentes ne nous apparaissent pas tout de suite de façon claire. Dans un post précèdent je vous parlais de nos réserves d'eau et des solutions que nous avions adoptées.

Nous venions de sortir d'hivernage et pouvions enfin retrouver Serendip a flot et donc inviter nos voisins de ponton et de ponton voisins a un petit apéritif, qui se poursuivi jusqu'aux petites heures. Parmi nos convives se trouvait Roger qui venait d'installer un nouveau désalinisateur a bord de son bateau.

Le bateau remis a flot il fallut procéder au remplissage des cuves d'eau et au test de nos nouveaux équiipements: Purificateur UV, filtre au carbone et surtout jauge électronique.  Le résultat dépassant nos espérances au niveau qualitatif, nous donnant une eau de très bonne qualité tant gustative que bactériologique (parait-il). C'est au niveau des jauges (débitmètres ) que le problème apparaît.

 En remplissant les réservoirs j'ai mesuré la quantité d'eau afin de pouvoir bien étalonner notre débitmètre. 60l dans le réservoir avant et 140l pour le réservoir arrière... Un moment, n'est-ce pas un peu bizarre ? 60+140=200l !!! alors que je pensais en avoir 300. Il me manque donc au moins 100litres ou plus de préférence.

Dimanche dernier j'assiste a un "webinar" de l'Islands Odyssey"  (le rallye que nous faisons) et Jimmy Cornell, en personne, me confirme que 400l est un minimum. Tout de suite, je me lance sur les forums (Hisse et Oh) et l'amicale Bavaria: "ou placer un réservoir supplémentaire ?". Déjà nous manquons de place et nous demandons ou mettre nos vivres et autres équipements.. Peu a tirer des diverses réponses dans les forums,  Tout le monde parle de l'espace sous la couchette avant, or chez nous sous cette couchette il  y a déjà un réservoir.. Je me dis que dans le grand coffre bâbord du cockpit, on pourrait mettre un réservoir rigide en fond qui ajouterait quelque 170l a notre capacité actuelle il suffira alors de construire au dessus une sorte d'estrade en bois afin de pouvoir poser le matériel au dessus du dit réservoir.

Cela impliquera d'ajouter au niveau du pont une troisième bonde de remplissage et une sortie pour l'aérateur du nouveau réservoir.plus un système de sangles pour retenir ce réservoir en place .... faisable.

En tapant cette dernière phrase je ne me rappelle plus si le réservoir que j'ai a l'avant a un aérateur (ou trop plein), je me souviens l'avoir rempli jusqu'à ce qu'il dégorge.. Je suis à présent bien au chaud dans ma maison à Anvers et je me dis que si le réservoir dégorge ça ne signifie peut-etre pas qu'il est plein. Il se pourrait qu'une poche d'air se soit formée et que si pour une raison ou une autre le tuyau d'aération serait bouché, le réservoir pourrait alors dégorger tout en étant à moitié plein.

Peut-être suis-je un optimiste ou que je cherche a faire comme si le problème n'éxistait pas.

Tout coup je me rappelle Roger en train d'installer son désalinisateur: il m'avait dit quíl etsait espagnol et qu'il produisait 30l/h 30l heure me semble suffisant pour résoudre le problème. Frénétiquement je cherche sur le web un désalinisateur espagnol. J'ai trouvé enfin, il s'agit de la société ecosistems, il ont l'air tout a fait sérieux et leur produit est nettement moins cher que d'autres (près de la moitié du prix)  J'ai présélectionné le SPLASH 25  qui correspond a mon budget..

http://www.eco-sistems.com/fr/

A voir donc: ou bien un nouveau réservoir, ou bien un nouveau désalinisation... ou bien les deux.. A quoi s'attendre ?


 

0 comments:

Enregistrer un commentaire

Envoyez-nous vos commentaires