Translate

samedi 22 août 2015

Catégories :

Reflexions a l'horizon

Share

A force  de scruter un horizon où rien n'arrive, on se perd dans des réflexions furtives sur différents sujets: se posent alors nos craintes et nos doutes notamment à propos de ce blog.

C 'est vrai, dès le départ du projet, le fait d'avoir un blog semblait une évidence. Il nous fallait informer nos proches de l'évolution de notre periple . Par la suite il est apparu que beaucoup d'autres personne nous visitent. .Depuis le début plus de 1500 pages ont été consultées .

Que cherchent ces visiteurs ? Nous n'en savons rien, car peu d'entre eux réagissent aux articles. Il nous faut donc tenter de deviner. Lydia et moi même' avons, pour préparer ce périple, consulté de nombreux blogs, vu de nombreuses vidéos ... Serait-ce à présent notre tour d'informer les autres ?

Un voyage comme le notre est fait d'imprévus, parfois heureux, mais parfois aussi de contretemps, d'incidents, de casse. Faut-il en parler ? Ne risque-t-on pas de la sorte d'effrayer nos proches, ou de décourager des lecteurs sur le chemin de l'aventure ?

Mais omettre ces contretemps rendrait la lecture de nos voyages tout à fait inintéressante. En effet, nous ne faisons rien d'autre que de nous lever le matin au point du jour et de naviguer au moteur contre le vent et les vagues, pour atteindre l'étape suivante vers le soir. Alors a peine le temps de voir la ville d'étape que l'heure du coucher nous appelle.

Alors heureusement que ces petits incidents émaillent notre périple, ils nous donnent matière à réfléchir et de bons sujets d'article. Ainsi donc, depuis notre départ nous avons connus:

  • Un cordage pris dans l'hélice.
  • Une poulie de rail de génois defectueuse
  • Un cache d'enrouleur de GV cassé.
  • Une antenne vhf ne tenant plus qu'a un fil.
... Mais aussi

  • Nos amies Danielle et Ninon qui firent avec nous Leucate - Barcelone
  • La visite de Nathan et Sonia et leurs trois enfants .
  • La visite de Maite et Arik et mes quatre petits enfants.
  • La visite de Thomas et Isabelle.
...ou encore
  • Notre arrivée a Tarragona en pleine fiesta de San Màgi.
Mais déjà se profile à l'horizon les digues du port. Il nous faut reprendre la manœuvre. .




1 comments:

Enregistrer un commentaire

Envoyez-nous vos commentaires