Serendip Sale

...

Translate

mardi 8 septembre 2015

Catégories :

Escales (2)

Share
Arrivé à Gibraltar, nous sommes sur le point de lancer SERENDIP à travers l'Océan pour une traversée de 600 M  en direction de Funchal (Madère).


Il est donc temps de terminer la description des escales que nous avons effectuées jusqu'à là.


31 Aout: Aquadulce


Ce petit port près d'Almeria contrasre avec les ports précédents en ce sens qu'il est très peu encombré, ici aussi la crise a frappé.

28.25€

1er Septembre:  Almerimar


Courte navigation pour nous rapprocher de Gibraltar, en direction de la grande marina d'Almerimar ou j'a passé quelques mois il y a 15 ans déjà. C'est un endroit que j'aime beaucoup car les bassins se yrouvent au milieu des habitations et des commerces. Mais la crise a frappé et près de la moitié des commerces sont à vendre. Un peu de tristesse pour cet endroit sympa.

(27€)

2 Septembre: Motrill

Malgrés un avis de vent frais nous décidons de partir, cette fois moteur contre le vent nous avancons à peine. Motril est un Club Nautico tout à fait charmant, qu'aimait fréquenter le Roi Baudouin de Belgique. Accueil sympathique, mais environnement curieux puisque le Yacht Club est situé tout au fond d'un port de commerce très actif avec des départs de ferrys pour le Maroc. Pour aller voir les environs il faut passer la Douane et un contrôle de Police. Toujours est-il que la forte brise nous y a retenu plusieurs  nuits;
(45€)


5 septembre: Benalmadena


Parti sur une mer d'huile accompagné par quelques dauphins, nous arrivons enfin à Benalmadena, port où nous rejoint Anthony, notre équipier. Benalmadena est un port où le mauvais gout cotoie tout ce qui fait le cliché des lieux touristiques: magasins de souvenirs hideux, cartes postales de pin ups dénudées, T shirts d'équipe de foot etc... etc... et une foule cosmopolite  dense et compacte. Mais il y a moyen de prendre Benalmadena par un autre bout de la lorgnette et de la considérée comme un chef d'œuvre du kitch alors elle devient drole et attachante.
(25€)

6 septembre: La Duquesa


On aurait du rejoindre Gibraltar, mais la Mediterranée nous a fait oublié qu'il existait des marées Arrivé au large de la baie de Malaga, un fort courant (contraire évidemment) s'est fait sentir, au lieu de 6 nds nous avançons à même pas 3 nds. Plutôt que de lutter, nous préférons obliquer vers le charmant port de la Duquesa. A l'opposé de
 La Duquesa ce port est tout à fait charmant, bon accueil, magnifiques sanitaires et prix intéressant.
(18€).

7 septembre Marina Bay (Gibraltar)


C'est sous en ciel chargé que nous découvrons le rocher, la mer forme aux alentours du cap des rouleaux important, mai Serendip les franchit sans problème, j'ai été agréablement surpris par son excellent passage dans les vagues. Gibraltar est un lieu mythique, marina bay est située tout au bout du port prè de la piste d'atterrissage de l'aéroport (à 150m)

3 comments: