Serendip Sale

...

Translate

lundi 19 octobre 2015

Catégories :

Lanzarote, lieu de vie du minéral

Share
( vu , ressenti et écrit par Lydia L)

 

Cette petite île est particulièrement surprenante par la rencontre  entre un artiste  César Manrique et l'énergie volcanique omniprésente.

Le plus spectaculaire est que cet artiste architecte a transformé des bulles d'air prisonnières sous la lave et les conduits des cheminées volcaniques en espaces de vie ou de rencontre. Que ce soit Jamos de agua ou  dans la fondation Manrique , on se promène dans un salon ou dans une salle de bain ,  une discothèque ou  une cafétéria  aménagés  sous les coulées .C'est  une expérience absolument unique .Nous avons l'impression de nous retrouver presque dans ce lieu fœtal. Toutes personnes qui s'y promènent sont silencieuses .









 

En outre , Manrique fait dialoguer la peinture blanche des murs , les pierres noires de lave et la verdure des cactus ou autres plantes. C'est un leitmotiv qui scande tous les lieux où il est passé et qui  fait naître en moi des émotions originelles .Lanzarote est bien un lieu de l'apaisement et de la quiétude.
Les photos vous permettront de vous faire une idée  plus précise que tout ce que je pourrais formuler . 

Nous avons visité au sud de l'île  le parc naturel  de volcans .Là aussi c'est une rencontre tout à fait originale car aucun volcan ne ressemble à ceux que j'ai visités.Habituellement , un grand volcan s'élève énorme et solitaire . Ici ce sont dizaines de cônes de toutes couleurs, vert émeraude, rouges , bruns  qui émergent avec des formes assez régulières,  parfois se finissent en des cratères déchiquetés.





 
Quand on les admire , ils laissent toujours entrevoir  un petit coin de mer turquoise dans le lointain .
En certains endroits la terre chauffe sous les pieds .

Cette semaine nous préparons le rallye avec l'équipe de Jimmy Cornell : réunions d'information et conseils pour la navigation , soirées festives ... Samedi départ pour Fuerteventura... A bientôt .

0 comments:

Enregistrer un commentaire

Envoyez-nous vos commentaires