Serendip Sale

...

Translate

mardi 24 octobre 2017

Catégories :

La contrebasse Voyageuse

Share


Le hasard fit que tout au bout du ponton No 2 se trouvait un bateau « Vive la Vie » habité par un couple habités par la musique:

Lui, Thierry, contrebassiste à la Philharmonie de Montpellier, elle vidéaste, tous deux passionnés de voile et de voyages et originaires d’un petit village. Et c’est donc par hasard que je les rencontrai à ma soirée d’anniversaire.

La musique était de mise et donc divers yachties sortirent les instruments : petit accordéon diatonique, ukulélé, guitare, harmonica (du transportable quoi!) et étonné nous vîmes venir Thierry, avec sa … contrebasse grand modèle, toute peinturlurée de motifs divers. Mais ce qui à première vue pourrait paraître comme un instrument baba cool est en réalité ce qui se fait de mieux en la matière : une contrebasse en fibre de carbone, faite pour embarquer à bord d’un voilier et sillonner les mers du monde.

Leur premier projet consistait à arpenter les côtes de la Méditerranée afin de composer une œuvre symphonique sur l’amitié et la rencontre des peuples riverains. : En France, en Espagne, en Tunisie, en Grèce, au Liban et en Egypte, les enfants des écoles et de jeunes musiciens contribuèrent à composer les paroles et à interpréter cette œuvre. Ou encore à aider les jeunes choristes français à prononcer ces chants écrits dans des langues diverses. Le tout a donné une œuvre émouvant qu’on peut voir sur :


Thierry nous a fait le plaisir de présenter une vidéo de son projet à la Capitainerie de Santa Cruz.

0 comments:

Enregistrer un commentaire

Envoyez-nous vos commentaires